Forum d'entraide spirituelle
 
AccueilPortail*CalendrierRechercherS'enregistrerConnexion
Paix et Amour pour vous avec Souffle d'Amour, bonne visite.

Partagez | 
 

 Es-tu en paix ou en guerre, cher enfant ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Souffle
Admin
avatar

Cancer Cheval
Nombre de messages : 2921
Localisation : Loire Atlantique mais aussi prés de vous
Date d'inscription : 11/09/2008

MessageSujet: Es-tu en paix ou en guerre, cher enfant ?   Sam 12 Juin - 15:30

Es-tu en paix ou en guerre, cher enfant ?

Cher enfant divin, dans ce message, nous parlerons du sujet: "Es-tu en paix ou en guerre, cher enfant ?". En cet instant divin, répondre à cette question devient primordial pour ton bien-être et ta propre sécurité. Tu te crois à l'abri car tu vis loin de ces guerres. Tu te trompes! que fais-tu pour entretenir la paix en toi, par toi et avec toi? Il y a une arme qui peut être à la fois inoffensive ou destructive. Tu en es le créateur, c'est ton verbe! Il conçoit ces armes de paix ou de guerre. En es-tu conscient ? Être inconscient provoque la destruction.

Prends conscience que chaque mot ayant une résonance autre que l'amour vient provoquer une discordance dans ton émanation. Tu envoies un signal de guerre, tu provoques la diversité de la vie. Attends toi de recevoir à ton tour cette discordance, c'est ce qui perturbe ta paix intérieure. Tu ne comprends pas que tu es l'artisan de tes propres souffrances. Cher enfant divin, toute discordance retourne à son expéditeur. Peu importe les mots utilisés pour critiquer, juger, blesser, ce manque d'amour envers autrui, n'est que le reflet de sa propre guerre.

Oui, cher enfant, tu n'es pas en guerre avec ce monde, mais en guerre contre toi. Tu penses, en agissant ainsi, que ta colère, ta haine envers ce monde, viendront régler, apaiser cette souffrance qui habite en toi. Cette douleur n'est rien d'autre que le résultat de ton émanation. Tu crois qu'en agissant ainsi envers autrui et cette diversité de vie, tu obtiens justice, cela te valorise car tu n'es plus seul à souffrir de tes conséquences. Tu veux être en paix, retrouver cette quiétude, cette sérénité. Ce n'est pas en imposant ta justice que tu vas y parvenir. La paix se mérite, elle se gagne en prenant conscience que chaque mot a une résonance, celle-ci peut-être à la fois porteuse d'amour ou de zizanie.

La paix se cultive en son propre coeur, par lui et avec lui. Le coeur est ton sanctuaire céleste et immaculé, il est ton refuge, ton temple sacré, le verbe y prend sa source et c'est là que naît le son de chacun de tes mots. Comprends, cher enfant divin, tu es le créateur, c'est en toi, par et avec toi que les mots reflètent ton état d'âme. Si ton Âme n'est pas en paix, ton esprit est confus. Tu ne sais plus qui tu es, tu deviens un danger pour toi et pour ta création. La paix te conduit à ce que tu es, l'amour divin et miséricordieux te garde loin de la guerre. L'amour guérit tout, il élève toute guerre à la paix définitive, il ouvre les yeux aux aveugles qui sont aveuglés par leur manque d'amour. L'aveugle retrouve la vue et ce qu'il voit et perçoit est amour pour soi et pour TOUT. Baigné et immergé de cette lumière, il retrouve la paix en son Coeur, son corps, son esprit et son Âme.

Cet Amour, cette paix, lui procurent cette connexion divine avec le grand Esprit Saint, son Âme de lumière. Il comprend qu'il est le propre artisan de son bien-être. La guerre, le mal ne sont en réalité qu'une fausse perception de ce qu'il pense être. Pendant qu'il vivait dans cette noirceur, chacun de ses pas ne lui apportait que souffrances, son chemin était parsemé de manque d'amour. Ainsi, il criait son injustice, conjuguant son propre verbe et chacun de ses mots reflétait sa propre guerre intérieure. Oui, cher enfant divin, ce combat intérieur n'est qu'en réalité, une recherche sur son soi profond, une quête à sa vraie nature divine. Toute discordance due à une interprétation erronée du soi, provoque à son interlocuteur cette confusion. Toute bonne résonance apporte la lumière au bout de ce tunnel, ainsi l'être voit cette lueur d'espoir. Pas à pas il constate que plus il émet cette résonance qui naît de ces désirs de paix et d'amour, plus cela le rapproche de cette lueur d'espoir et de lumière.

Ainsi, la paix s'instaure en lui, l'amour divin et miséricordieux l'habite, plus il persévère, plus il avance, plus il gagne en confiance, plus sa foi grandit en cet idéal divin. Cet idéal divin est de devenir PAIX et AMOUR, lumière. Lorsqu'il lâche prise de toute ces guerres et qu'il instaure la paix en TOUT, toute cette noirceur s'élève en lumière. Il comprend que toutes guerres partent de lui, tout est en lui, ce qui est manifesté à l'extérieur reflète son intérieur. C'est en lui, avec lui et par lui qu'il instaure cette paix. Il devient conscient de son pouvoir de création.

Jardinier de sa propre terre, il sait que chaque guerre prend son origine dans sa propre source. Le verbe utilisé n'est pas en résonance avec l'Amour divin et Miséricordieux, l'amour et toutes ses vertus. Par insouciance, il verbalise ce manque d'amour et celui-ci-ci se répand dans sa réalité. Cette discordance prend racine dans une terre quelconque. Cher enfant divin, tu es responsable de ta terre, c'est à toi de valider, de discerner si une semence extérieure prend racine en ta propre terre. Avant que celle-ci prenne racine et s'épanouisse en ta terre, sache que la paix et l'amour sont ton propre bouclier. Ainsi, cette discordance rebondit sur ton bouclier, par ton épée céleste et immaculée, tu élèves cette discordance en un son lumière, tu changes celle-ci par tes intentions pures, basées sur la paix et l'amour.

Cher enfant divin, tu es la paix, la lumière de ce monde. Lorsque tu cesses tout combat et que tu instaures la paix en tout, tu émerges dans la lumière, tu fusionnes. Tu deviens un PÈRE/MÈRE à mon image, tu es cet idéal divin. En agissant comme diffuseur, phare et temple de lumière, tu permets à cette grande famille de lumière d'interagir avec toi, plus tu t'élèves et plus tu ressens leur contact divin. Tu prends conscience de ton aspect multidimensionnel, tu vis plusieurs réalités. Tu n'es plus dans cette confusion, relié à ton grand Esprit Saint, il t'oriente, il te guide lors de tes sorties hors du corps, que ce soit par la méditation ou quand tu dors. Tu deviens de plus en plus conscient, tu es en mesure de créer, manifester ta foi. Ces rêves, ces sorties permettent un apprentissage hors du commun, pour permettre d'approfondir ta FOI. Tu es à la fois l'acteur, le scénariste, le réalisateur, le concepteur, dans un seul but, te connaître dans toute ta magnificence, quintessence divine. Comme la rose de lumière, tu découvres chaque pétale, tous unis à ce centre, cette essence divine, cette diversité qui est propre à ton êtreté.

Cher enfant divin, peu importe la réalité de la vie qui se présente à toi, sois dans ton Coeur de lumière. Sois en ton refuge, ton temple de lumière. La FOI est ton bouclier, ton Verbe est cette épée divine, n'oublie pas qu'elle a deux tranchants, ce que tu désires, émanes, divulgues, partages, donnes, ont un effet sur cette création et donc dans ta propre création. L'Esprit avisé ne s'égare pas de son chemin de lumière. L'Esprit non avisé, emprunte un autre chemin que la lumière, voilà la cause de sa confusion, au loin, il perçoit la lumière, cette lueur d'espoir. Écoute la voie, elle se manifeste dans ta vie sous différents messagers, ils te livrent leurs messages, à toi de les lire avec le coeur et remercie chaque message car le contenu de ces messages n'ont qu'un seul but, que tu retrouves ton chemin de lumière en toi. Ne juge point ces messagers, car au delà des apparences, le PÈRE/MÈRE s'y trouve.

La guerre existe dans ton monde parce qu'elle a pris racine en ton Coeur, instaure la paix en toi, par toi et avec toi, tu verras ce monde d'un nouveau regard, celui qui sait, celui qui est, celui qui se contente d'être la lumière de ce monde, la paix, l'amour divin et miséricordieux incarné dans la chair, transcendant celle-ci dans la lumière du PÈRE/MÈRE.

Sache qu'en ces instants bénis, tout s'aligne sur le grand Soleil Central, personne n'y échappe, je suis là pour instaurer la PAIX, TOUT sera ÉLEVE. Prends conscience que toute discordance aboutira dans ta propre terre, ainsi le VERBE Émaner prendra racine en ton SOI. Tu réaliseras à cet instant ton propre pouvoir, à toi de décider de quel côté l'épée divine tranchera.

N'oublie pas, cher enfant divin, de lire les messages précédant notre discussion entre toi et moi.
Gratitude, Magie et Namasté
FlÕt*Fil de l’Ave Mãrrya en ce NOuveau Monde

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie à condition qu’il ne soit pas coupé, qu’il n’y ait aucune modification de contenu et que vous fassiez référence à ces sites http://flot-rah.blogspot.com/ http://terrenouvelle.ca/Messages Messages et http://www.facebook.com/group.php?gid=70968135984 L’ARC-EN-CIEL DE LUMIÈRE de la Nouvelle Conscience Divine – Terre Nouvelle

Si tu crois être l'ombre de toi-même, je peux, si tu veux, t'aider à reconnaître cette lumière. Elle brille de 1000 feux. Permets à ton Verbe de se réveiller et divulgue cette grande Vérité absolue. Nous sommes tous frères et sœurs dans ce grand UniVers du Père et de la Mère Divine.

N'oublie pas, cher enfant divin, de lire les messages précédant notre discussion entre toi et moi.
Gratitude, Magie et Namasté
FlÕt*Fil de l’Ave Mãrrya en ce NOuveau Monde

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie à condition qu’il ne soit pas coupé, qu’il n’y ait aucune modification de contenu et que vous fassiez référence à ces sites http://flot-rah.blogspot.com/ http://terrenouvelle.ca/Messages Messages et http://www.facebook.com/group.php?gid=70968135984 L’ARC-EN-CIEL DE LUMIÈRE de la Nouvelle Conscience Divine – Terre Nouvelle

Si tu crois être l'ombre de toi-même, je peux, si tu veux, t'aider à reconnaître cette lumière. Elle brille de 1000 feux. Permets à ton Verbe de se réveiller et divulgue cette grande Vérité absolue. Nous sommes tous frères et sœurs dans ce grand UniVers du Père et de la Mère Divine.
Revenir en haut Aller en bas
 
Es-tu en paix ou en guerre, cher enfant ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Souffle d'Amitié :: SOUFFLE DE LA SPIRITUALITE :: SPIRITUALITE :: Textes de Réflexion-
Sauter vers: