Forum d'entraide spirituelle
 
AccueilPortail*CalendrierRechercherS'enregistrerConnexion
Paix et Amour pour vous avec Souffle d'Amour, bonne visite.

Partagez | 
 

 Le sens de notre prière

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Souffle
Admin
avatar

Cancer Cheval
Nombre de messages : 2921
Localisation : Loire Atlantique mais aussi prés de vous
Date d'inscription : 11/09/2008

MessageSujet: Le sens de notre prière   Mar 25 Mai - 22:10

Le sens de notre prière

La prière est un bon moyen de vivre l'unicité.
En prière, uni à la source de la vie, au Père Créateur et à l'énergie cosmique, nous pouvons ressentir la plénitude de la paix, du silence et de la grandeur de qui nous sommes réellement.
Celui qui sait entrer dans son coeur, dans sa chambre intérieure, son âme, peut prier partout et même dans un lieu bruyant comme un train ou le métro, rien ne peut le déranger.

La prière développe en soi l'objet de sa quête.
Car à quoi sert de prier sinon à établir en soi la connexion avec l'objet de la prière ?

C'est aux effets que nous pouvons constater si notre façon de prier est bonne.
Celui qui prie pour la paix et vit en permanence la colère intérieure ou la révolte et lance une pique ou une réflexion à l'autre dès qu'il peut n'est pas uni à la paix.
Il demande aux autres de faire ce qu'il est incapable de faire.

Celui qui prie pour établir le nouveau royaume lumineux et parle sans arrêt de racisme religieux ou exprime son indignation devant l'attitude des autres, n'est pas uni à la clémence et la compassion obligatoire dans ce nouveau concept.
Alors comment prions-nous vraiment et quels en sont les bienfaits ?
A chacun de voir.
Bon temps de prière
Joéliah

******

Voici un joli conte à méditer sur le sens de nos prières :

****************
La paysanne et l'empereur

L'empereur mongol Akbar chassait un jour dans la forêt.
L'heure venue pour la prière du soir, il descendit de cheval, étendit un tapis sur le sol et s'agenouilla pour prier, comme font partout les musulmans dévots.
Or, juste à ce moment, une paysanne toute bouleversée par la disparition de son mari, parti ce matin-là et pas encore revenu, passa par là à toute vitesse, cherchant anxieusement son mari.
Dans sa préoccupation, elle ne remarqua pas la forme agenouillée de l'empereur et buta contre lui, puis se releva et, sans un mot d'excuse, continua sa course dans la forêt.
Akbar fut agacé par cette interruption.
Comme, tout de même, c'était un bon musulman, il observa la règle qui défend de parler à qui que ce soit durant le namaaz.
Mais, juste au moment où sa prière prenait fin, la femme revint toute joyeuse en compagnie de son mari retrouvé.
Elle fut surprise et effrayée d'apercevoir là l'empereur et son escorte.
Akbar donna libre cours à sa colère et lui cria :
"Expliquez votre comportement irrespectueux ou je vous fais châtier ."
La femme perdit soudain toute sa peur, regarda l'empereur dans les yeux et dit :
"Majesté, j'étais tellement absorbée dans la pensée de mon mari que je ne vous ai pas vu ici, même pas lorsque j'ai buté contre vous.
Mais vous, quand vous étiez au namaaz, vous étiez absorbé en quelqu'un de bien plus précieux que mon mari comment se fait-il que vous m'ayez remarquée ?"
L'empereur, honteux, se tut ; et plus tard, il confia à ses amis qu'une paysanne qui n'était ni lettrée ni mullah lui avait enseigné le sens de la prière.

Anthony de Mello
**************
Revenir en haut Aller en bas
 
Le sens de notre prière
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Souffle d'Amitié :: SOUFFLE DE LA SPIRITUALITE :: SPIRITUALITE :: Les Maîtres Ascensionnés :: Messages Amourdelumière-
Sauter vers: